Lutter à son niveau


cyber01
Hier, je voulais avancer tranquillement sur le boulot mais l’arrivée d’un nouveau HT sur Twitter a quelque peu changé les plans.
#TwitterAgainstWomen a été lancé ce dimanche pour dénoncer le manque de réactivité de Twitter concernant le cyber-harcèlement quotidiennement subi par les femmes sur leur plate-forme. Il n’y a pas à chercher bien loin, pas plus tard que le 1er janvier, une ado a subi un harcèlement massif suite au leak d’une photo d’elle en train d’intimement relationner avec un mec. Injures, menaces, envoi de la photo à son père… Le bon gros sexisme patriarcal dans son œuvre, où une femme se fait traiter de p*** pour avoir une vie sexuelle, là où le partenaire s’en tire avec un grand sourire et une réputation de tombeur. Twitter a fini par agir, mais tardivement, laissant tourner les photos et les tweets sur le sujet de très longues heures. Et ce n’est hélas qu’un exemple parmi d’autres. Tous les jours, des femmes, encore plus si elles sont racisées et/ou LGBT, subissent le sexisme le plus dégradant et le plus violent dans l’indifférence général, prenant encore plus si elles osent se rebeller contre. Je vous laisse jeter un œil sur Twitter pour en savoir plus, et suivre @VsCyberB.

Mais mon propos ici est pour autre chose. Parmi les diverses réactions reçues suite au HT, en dehors des pauvres hommes cis chouinant qu’on ne comprenait pas le second degré et qu’on est toutes des p****/mal baisées/sal**** et autres gentillesses, il y a avait des moqueries comme quoi cette action ne servait à rien.
Alors certes, ce n’est pas un HT avec quelques centaines de tweets dessus qui va radicalement changer le monde.
Et alors ?
On laisse faire, on ne réagit pas, on subit passivement en serrant les dents ? C’est ce qu’on fait depuis des siècles et ça n’a pas fait disparaître la haine. Au contraire. Si on laisse faire, l’autre ne va pas se lasser, il va plutôt penser qu’on est d’accord et qu’on le valide. Et il va continuer de plus en plus fort… Et on a même droit désormais à des viols filmés et diffusés sur les réseaux sociaux, preuve qu’il n’y a aucune limite si on ne fait rien !
Ne pas répondre aux sexistes/racistes/homophobes/transphobes, c’est leur laisser le champ libre pour propager leurs idées, les renforcer, leur donner une légitimité « populaire ». Ne pas leur opposer de contradicteurs, c’est laisser croire que tout le monde pense comme eux et qu’eux ont le « courage » de le dire (il n’y a qu’à voir le FN sur tous les plateaux TV, très efficace pour les rendre populaires). C’est dire aux victimes « désolé, t’es tout.e seul.e, subis, je t’aiderai pas », les laisser tomber et ne faire preuve d’aucune empathie.
Ce n’est pas se victimiser que de dénoncer haut et fort ce qu’on trouve inacceptable, bien au contraire : c’est se lever et prendre les choses en main, pour que cette culture du viol et cette valorisation de la misogynie cessent !

Alors oui, un simple HT ne changera fondamentalement rien en lui-même. Mais c’est un premier pas. Pour dire « Stop, on ne laisse plus passer ça ». Pour expliquer que ce n’est pas acceptable et qu’on n’a pas à laisser passer les insultes et les menaces de viol sous prétexte de second degré ou d’humour.
Qu’on m’explique en quoi ceci est de l’humour :
cyberh01cyberh02
(Suite à mes interventions sur le HT, j’ai eu droit à la visite d’une team de lourdeaux qui se croyaient impressionnants parce qu’ils écrivaient « chatte », « bite », « sal*** » ou « p*** ». Je n’ai hélas pour eux pas été très impressionnée…)

On nous traite de naïfs/ves avec ce HT mais… qui sont ces naïfs qui croient que les avancées des droits se sont faites toutes seules par magie ? N’est-ce pas eux les naïfs d’imaginer que le droit de vote des femmes, le mariage pour tous, les droits civiques des afro-américains et autres avancées majeures auraient été obtenus juste parce qu’un individu ayant le pouvoir se serait levé un matin en se disant « Hey, et si j’étais cool aujourd’hui et que j’accordais des droits fondamentaux à ces pauvres sous-citoyens que je méprise ? » ?
Tous ces progrès ont été obtenus après des années de lutte acharnée par des militant.e.s qui ont forcément commencé leur combat par un premier pas. Et les prochains progrès ne seront là encore que le fait d’un travail intensif et exténuant de la part des concerné.e.s et de leurs allié.e.s pour enfin avancer, et pas simplement le coup de bol d’une pseudo-prise de conscience de quelques puissants ou juste le fait du temps qui passe…

Donc, oui, peut-être que ce simple HT ne révolutionnera rien. Mais peut-être aussi qu’il a permis à quelques-un.e.s de prendre conscience de quelque chose. A d’autres de voir qu’elles n’étaient pas seules à affronter ça. Et c’est un début.
Peut-être que répondre aux haineux sur le net ne sert qu’à bousiller sa santé nerveuse. Peut-être que tenter le dialogue avec un « anti-PD » ou un « ToutesDesPutes » ne changera rien. Et je ne dis évidemment pas de lui faire la conversation pendant des heures parce que c’est vite totalement inutile face à un troll qui trouve drôle d’insulter les femmes et n’a absolument pas envie de réellement discuter, il y a des limites tout de même…
Mais si on ne fait rien, comment espérer que ça change ? Et ceux/celles qui nous traitent de naïves, que font-ils/elles pour rendre le monde un peu plus cool pour les femmes, les racisé.e.s, les LGBT ? C’est facile d’être fataliste quand on ne fait pas partie de la cible des attaques (ou qu’on a parfaitement intégré le fait que ça devait être considéré comme normal), confortable de dire « non mais soyez pas des victimes » quand on est du côté de ceux qui agressent et pas de ceux qui prennent dans la tronche. Pratique de jouer la carte de « ne changeons rien » quand on ne risque pas de se faire injurier, menacer, mépriser, agresser dès qu’on sort dans la rue, dès qu’on tient la main de sa copine, dès qu’on porte le prénom qu’il ne faut pas ou qu’on a la couleur de peau qui dérange.

Et si, plutôt que de nous dire que ce qu’on fait ne sert à rien et est ridicule, vous vous posiez quelques questions et trouviez un moyen d’action de votre côté pour tenter de voir ce que ça fait… non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s