Riverdale 1.03 Review


On continue Riverdale avec l’épisode 3.
Cheryl finira-t-elle dans Orange is the new black ?

Such a drama queen !

Cheryl avait donc, on l’aura deviné, menti sur ce qui s’était passé le 4 juillet avec son frère. Et t’attendais quoi pour le dire, très chère ?

Ben c’est plutôt réussi !

Jason voulait donc quitter Riverdale discrètement. Ces riches et leurs plans à la con…

C’est hyper-discret comme tenue pour se barrer, pas du tout voyant !

Interviennent alors au beau milieu de la confession de Cheryl les parents Blossom, qui comme tous les parents riches dans les séries policières, ont tous les droits et veulent empêcher leurs enfants de parler. On est d’accord que les cheveux de Papa Blossom ne font pas du tout authentiques ?
Evidemment, Maman Betty, qui détestait Jason et les Blossom en général, jubile. En plus ça fait vendre son journal…

Les jeunes savent s’amuser à Riverdale !! (bis)

Archie va dire au principal et au shérif qu’il a également entendu le coup de feu rapporté par Cheryl ce 4 juillet au matin. Pourquoi donc était-il là si tôt ?

Franchement, c’est pas crédible…

Betty veut faire comme sa mère journaliste et compte ressusciter The Blue and Gold, le journal du lycée. Elle engage Jughead, l’écrivain torturé, pour un premier article sur les personnes présentes ce 4 juillet dont…

…ces fameux scouts ! Je suis sûre que la mort de Jason c’est un malheureux plan scout qui a mal tourné…

Papa Archie quant à lui apprécie moyen que son fiston musicos lui ait menti pour ce fameux 4 juillet. Pour la peine…

Bon sang, il ferait quoi s’il apprenait que fiston se tapait en fait sa prof de musique ? Il l’enverrait au bagne ?

Veronica, elle, a son premier rencard avec le fils de l’entraîneur de foot, qu’on appellera Bob parce que je ne me rappelle plus son nom.

Bob est un poète qui sait grave parler aux filles pour les séduire…

Et Archie… fait son Archie.

Peut-être parce que ça fait bien deux mois qu’il te dit qu’il va le faire mais je peux me tromper !

Tandis que Veronica découvre une honorable tradition de Riverdale…

Vulgos, sexiste et totalement à l’ouest…

Tu sais choisir tes mecs, Veronica…

La Reine des Enfers Glacés vient de se réveiller ! Go go !

Bon alors je jubile, je me dis que Veronica va tout péter… et elle va juste dans les vestiaires des mecs pour demander à Bob de virer la photo. Waouh. So much violence !!

…dit-il tandis que ses potes aboient. Sans dec, vous nous faites un concours de gros nases ? Méchants ??

Du côté des scouts dont le chef semble avoir 12 ans…

Quand je vous disais qu’ils n’avaient pas l’air nets !!

Honnêtement, je ne les trouve pas très observateurs, ces scouts qui ne remarquent rien…
Betty a quant à elle trouvé plusieurs autres filles qui ont été humiliées par Bob et sa troupe de misogynes. Euh, si elles ont été humiliées, ce dont je ne doute pas, tout le lycée est censé être au courant – c’est un peu le principe de l’humiliation publique – donc pourquoi Betty a dû les chercher comme si c’était caché ? Je ne comprends pas trop…
Et, ô surprise, les boulets sexistes notent leurs conquêtes sur un carnet. Sexistes et sans aucune imagination en plus…
Pour Cheryl, qui tape l’incruste, ce carnet n’existe pas car son frère était co-capitaine de l’équipe de foot et…

Venant de la meuf qui passe son temps à humilier les copines, c’est hilarant…

Jughead continue son enquête et va interroger un scout, qui doit porter son uniforme de scout 24h/24 a priori. Le chef scout qui semble avoir 12 ans est un menteur :

Quand je vous disais qu’ils n’étaient pas nets !! (bis)

Le TwilightGang est à la recherche du carnet des Gros-Nases-Sexistes, on remarquera d’ailleurs la tenue sobre et pratique de Veronica pour mener son enquête… (C’est pour pouvoir se transformer en chauve-souris ?)

…tandis que Cheryl s’incruste (encore) avec ses cuissards. Elle s’emmerde tant que ça ?

(Remarquons que c’est Kevin qui s’intéresse aux cuissardes puisque c’est bien connu, tous les mecs gays sont fans de mode !!)
Le carnet est trouvé au bout de 10 secondes vu qu’il n’était pas caché. Ô surprise, tous les mecs de l’équipe de foot ont participé et Betty nous fait une petite leçon sur « Les mecs sont des gros cons sexistes, coupons-leur les c… »

Dark Betty, Dark Betty, Dark Betty !

Je lance donc mon invocation pour Dark Betty qui a un plan et on a juste le temps de faire un petit tour vers Josie and the Pussycats et leur nouvelle groupie, Archie. Qui bien sûr s’avère un super parolier histoire d’être encore moins crédible…

Et le mec s’y croit déjà à fond !!

Et au lieu de Dark Betty…

…c’est Sexy Betty qui vient tendre un piège à Bob.

Bob-le-con qui décidément n’a non seulement pas la conversation d’Oscar Wilde mais pas les neurones non plus.

En parlant ainsi de sa sœur Polly à Betty, tu veux vraiment qu’elle te les arrache avec une petite cuillère ?

Le lendemain, Bob-le-blaireau se pointe tout fier et retrouve Veronica et…

Dark Betty et Sexy Betty FUSION Dark Sexy Betty !

Le mec est quand même un invraisemblable abruti : il y a deux jours, ces deux meufs voulaient repeindre les vestiaires avec ses tripes et là, elles voudraient profiter de ses faveurs d’étalon footeux ? Tu sens pas une incohérence, là, mec ? Tu sens pas genre un plan qui pue ??

Veronica quand elle aperçoit Betty. Amatrices de subtext, faites vous plaisir !!

Pendant ce temps, les adultes s’amusent à une petite sauterie organisée par la maire. Maman Blossom pète les dents de Maman Betty, bonne ambiance donc. Papa Archie demande des infos à Prof Dominatrice sur les talents de son fils… en matière de musique, bien sûr ! Qu’est-ce que vous allez imaginer ?

Euh, je suis pas sûre que tu poses la question à la meilleure personne…

Sans vouloir aucunement dénigrer les prof de musique en lycée, s’agit-il réellement des personnes les plus à même de savoir si un gamin peut devenir le prochain Bruce Springsteen ?
Maman Betty s’est refait une petite beauté pour planquer l’œil au beurre noir gentiment donné par Maman Blossom et vient se rafraîchir au coin bar où bosse Maman Veronica.

Toujours le mot chaleureux qui met à l’aise !

La meuf gère le journal de la ville et ne trouve pas mieux que de se faire détester par tout le monde en leur disant les pires trucs. C’est spécial pour une journaliste… Et c’est bien la peine de faire la morale à Maman Veronica quand sa propre fille…

…est en train de nous péter une grosse durite, sous le regard inquiet de Veronica.

Euh, les gars, je crois savoir qui a torturé et buté Jason…

Pardon mais elle a combien de personnalités, Betty ?

Le lendemain, Archie constate que son père insonorise le garage pour lui (euh, juste les fenêtres ?).

Je suis pas sûre que Papa ait bien saisi le concept de punition, quand même…

Au lycée, le premier numéro de The Blue & Gold sort, avec en Une l’affaire du carnet des footeux-sexistes.

Euh… OK mais…

Betty a donc écrit ça durant la nuit car elle n’arrivait pas à dormir (tu m’étonnes, t’as juste failli ébouillanter un mec !). Mais et la mise en page ? Et l’impression ? Ça s’est fait quand ? Il y a eu une faille temporelle ? (Non parce que ça m’intéresse !)

Merci, Veronica, je crois que tu es la seule personne lucide ici…

Bob et sa bande de tocards sexistes se font virer de l’équipe de foot – c’est évident que ça va avoir des répercussions – et Archie est assez con pour retourner à ses « leçons de musique tout nu » avec sa dominatrice. T’es vraiment un blaireau, mec…
Et le pire, c’est que je vais regarder l’épisode 4 !!

Publicités

2 réflexions sur “Riverdale 1.03 Review

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s