Supergirl 2.18 Review


Je suis un poil en retard vu que l’épisode 19 a été diffusé hier soir mais je prends quelques heures pour retourner faire coucou à Supergirl.
Supergirl qui ne vit visiblement pas sur la même planète que nous puisqu’elle a le temps de faire quelques loopings le sourire aux lèvres avant d’arriver au DEO.

Ses chevilles ne l’empêchent apparemment pas de passer les fenêtres…

Et en fait, je confirme : on ne vit pas sur la même planète. Il n’y a apparemment aucun crime ni aucune catastrophe à gérer pour Supergirl ce matin-là. Quand on vous dit que ce n’est qu’une fiction !!

Supergirl au chômage technique, tandis que Kara est au chômage tout court !

Pour s’occuper, elle anéantit la réserve mondiale d’œufs, de lait et de farine en foirant une recette de gâteau. Quel mauvais exemple, Supergirl, quel gâchis de nourriture !! Mais il suffit alors d’un simple coup de sonnette pour égayer toute une journée !!

Lena Luthor se baladait dans le coin, a senti la bonne odeur de pâtisseries à la poubelle et ait venu faire coucou !

Ruinage d’espoir des fans de SuperCorp, la meuf vient pour parler de son ex-boyfriend, Jack. Qui va faire une conférence de presse à laquelle il a invité Lena pour parler de la dernière invention de sa société, Biomax.

Je ne comprends pas du tout cette remarque…

Kara et Lena vont donc à cette conférence où elles retrouvent le délicieux rédac chef de CatCo. Toujours aussi aimable.
Puis la conférence commence et ce n’est pas du tout tape-à-l’œil…

Oh, Ravi, t’as abandonné ta collègue zombie ?? (Seuls les personnes ayant vu iZombie me comprendront)

Le mec est venu annoncer que si t’es assez bête pour t’ouvrir volontairement la main en deux, il te proposera des petits robots qui viendront réparer tes conneries. Pour des nanobots, je les trouve bien gros perso mais bon (et c’est quoi l’intérêt qu’ils volent ??)…
D’expérience, dans les séries ou les films, quand on commence à parler de nanobots, c’est jamais une bonne nouvelle. JAMAIS.
Après la conférence, Jack n’est absolument pas débordé et vient donc à la rencontre de Lena et Kara.

Tu sais ce qu’on dit, Lena : l’amour rend aveugle.

Kara s’éclipse pour laisser les deux ex se remémorer le bon vieux temps et se fait aborder par un mec pas du tout louche, d’autant plus qu’il lui dit qu’elle est la seule journaliste en qui il a confiance (pleeaaaaaase)…

J’ai un nom de site pour toi, Kara : KaraJAttireLesEmbrouilles.com.

Le soir venu, on retrouve Guardian en train de faire un peu d’exercice pour s’entretenir. Tu as raison, mec, le sport c’est bon pour la santé. Bon, je remarque quand même qu’il te faut 42 coups de poings/pieds pour venir à bout d’un simple malfrat lambda…
Bien sûr, pendant que monsieur bosse, Wynn fricote avec sa copine. Je ne reviendrai pas sur le balancement du camion alors qu’ils ne faisaient que s’embrasser, c’est déjà assez gênant comme ça…

Jimmy pète ensuite un câble car Lyra sait qu’il est Guardian…

Mais mec ! Tout le monde s’en fout !! Un peu comme la scène qui suit d’ailleurs…
Kara, elle, rencontre son mystérieux informateur… Et bien sûr, quelqu’un veut le faire taire !! *TADAM*

Ça, ça sent les nanobots qui ne sont pas là pour soigner la veuve et l’orpheline…

SANS DÉCONNER ?! (Tant de surprise !!)

Le fait que la bagnole explose dix secondes après, ça confirme tes dires, gars, mais je crois que ton cadavre s’en fout…
(Kara, t’as pas une super-ouïe ou un truc du genre qui est censé te prévenir de ÇA ??)

Les criminels n’ont aucun respect pour ta garde-robe, Kara !!

Le lendemain…

‘ttendez !! Jimmy a un boulot ??

Kara lui demande un service par rapport aux infos de son gentil barbecue de la veille mais le rédac chef grincheux vient embrouiller tout le monde. C’est mignon comme Jimmy défend fièrement le professionnalisme de son amie ! Ah non pardon, il laisse l’autre mec l’insulter tranquillement. Sympa, James !

Ce qui est drôle avec les bureaux dans les séries TV, c’est de voir à quel point ils font faux. Démonstration, chez Lena :

J’ai l’impression d’être dans une pub pour un magazine de design scandinave !!

On est bien d’accord que le personnage de Lena Luthor n’est pas crédible une demi-seconde en tant qu’utilisatrice d’un microscope, non ?

Le soir, on retrouve de nouveau Guardian qui tabasse des méchants. C’est à mourir d’ennui…
Le rédac chef de CatCo a lui rendez-vous avec un cobaye des nanobots. Qui lui dit juste qu’il a uniquement signé des papiers mais n’a eu aucun test. Que s’il y a eu des tests, il ne les a pas subis. Waouh. Ça, c’est un super informateur… Bon, apparemment, cette non-information flippe suffisamment quelqu’un qui a envoyé les nanobots se débarrasser des gêneurs. Heureusement que Supergirl était restée perchée au milieu de la rue pour écouter la conversation (discrétion, ça doit être son deuxième prénom). Elle n’empêche pas le témoin de se faire atomiser (scène terriblement mal filmée, on n’y comprend rien) mais…
Inconsciente des cadavres qui commencent à s’empiler sur le chemin des nanobots, Lena dîne avec son ex.

Sans dec, vous n’aviez pas PLUS GRAND encore, comme table ??

Déboulent alors Kara et Mon-el (eh oui, il est là !!). Et Lena est absolument RA-VIE !

RA-VIE, vous dis-je !

Cette fin de dîner n’est absolument pas gênante !!

Pendant que Lena et Jack roucoulent, Kara et Mon-el s’introduisent dans le building de Biomax. OK, vous avez un badge d’accès que Mon-el a piqué à Jack mais… il n’y a aucun vigile à l’entrée de l’immeuble ? C’est pire qu’un moulin, ce truc !
Passons.
Kara fouille sur le PC de Jack et voit que le dossier « Essais humains » est vide. Oh, mon dieu, le témoin avait raison !!
Oui, dans le monde de Supergirl, on te prouve qu’il n’y a pas eu d’essais sur l’homme juste parce qu’un vague dossier sur un PC est vide. Mediapart, prends garde à toi, le journalisme d’investigation a une nouvelle héroïne, Kara Danvers !!
Ils découvrent que le seul essai humain a été effectué par Jack sur lui-même. Ce qui permet à Kara de conclure que :

WHAT ??

Meuf, qu’est-ce qui te permet de comprendre ça exactement ? Tu viens juste de voir une vidéo de Jack s’inoculant les nanobots et c’est tout !
(D’ailleurs, c’est quoi ce test ? Ils étaient censés lui faire quoi ? Il était malade ?)
(Je ne comprends rien du tout à cet épisode !!)
Ah ben, les nanobots de Jack sont apparemment connectés au port USB de son PC puisqu’il réagit quand Kara met une clé USB.
(L’informaticienne en moi est en train de pleurer…)

Et Lena vient donc de se faire larguer comme une vieille chaussette sale…

C’est vrai que c’est un peu vexant…

Apparemment il faut 2h30 à Kara pour copier un simple fichier vidéo de 30 secondes sur sa clé USB. Mais ils entendent les nanobots qui se pointent…

Cet effet visuel est tellement raté que j’hésite entre rire et pleurer…

Le lendemain, Kara vient expliquer la situation à Lena qui a du mal à la croire (ce qui est évidemment très étonnant…). Kara lui montre la vidéo et :

Je n’ai toujours pas compris comment elle déduit ça de cette foutue vidéo !!

Au bar de Willy, Wynn tente d’expliquer à Lyra qu’elle n’aidera plus Guardian vu qu’elle a tendance à y aller un peu fort (elle a après tout failli exploser la tête d’un gamin). Elle le prend extrêmement bien puisqu’elle lui demande de ne plus jamais réapparaître devant elle…
Eh, mais c’est moi ou on s’en fout ?
Contrairement à ce qu’elle a promis à Kara, Lena va confronter Jack (et on ne s’y attendait tellement pas…). Bien évidemment, ce pauvre Jack est innocent et c’est la méchante chef financière la responsable (c’est TOUJOURS le responsable financier le coupable, voyons !!).
De nouveau, une bonne grosse mégalo qui veut contrôler le monde pour s’en mettre plein les poches. La routine.

Tu joues super bien le zombie, Jack !

Je trouve toujours hilarant quand ils font contrôler quelqu’un par un autre. La meuf appuie sur un bouton de son oreillette, regarde Jack… et il fait ce qu’elle veut. Magie. C’est génial.
Evidemment, Supergirl arrive. Elle fait la course avec les nanobots pendant que Lena part casser la gueule de la mégalo. Ça ne sert pas à grand-chose vu que les nanobots continuent de faire mumuse avec Supergirl et Jack, on ne sait trop pourquoi…

Mais prends ton temps, meuf !! Il y a juste deux personnes en train de crever !

Shut up, bitch !

Finalement, l’ex est mort, la méchante en tôle et Lena toute triste…

Go, girl, go !

Franchement, les scénaristes, vous nous cherchez, là, hein ?

Quand on est passé du côté de Jimmy et Wynn, j’avoue, j’ai commencé à dormir… Je crois vaguement me souvenir de Lyra qui revient et qui veut bouffer un chat, puis Kara retrouve son job chez CatCo. Super, elle va pouvoir de nouveau se faire humilier tous les jours par son rédac chef !
Et enfin, Lena reçoit une visite…

Oh purée, Loïs Lane, le retour !!

Que dire à part : mais quel épisode de m…. !

Bons points :
– pratiquement pas de Mon-el.
– l’interaction entre Kara et Lena reste toujours sympa.

Mauvais points : TOUT LE RESTE !
La storyline de Jimmy/Guardian, Wynn et Lyra est à mourir d’ennui. L’histoire de Biomax est bien nase et les aptitudes journalistiques de Kara sont à pleurer. Et en plus, on n’a eu 0% de Sanvers !!
Mais le prochain épisode devrait au moins remédier à ça…

Publicités

2 réflexions sur “Supergirl 2.18 Review

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s