Wynonna Earp 1.06 Review


Beaucoup trop de choses à faire, et notamment beaucoup de travail, ces dernières semaines et donc pas du tout le temps de m’occuper du site ou de regarder de séries pour des reviews. La saison 2 vient de commencer au Canada, je vais donc essayer de combler mon retard avec cette fois-ci l’épisode 6 de la saison 1 de Wynonna Earp !

L’épisode 5 s’était terminé (à quelques minutes près) avec un fougueux corps-à-corps entre Wynonna et Doc. L’épisode 6 commence avec un autre type de corps-à-corps entre Wynonna – elle a la forme ! – et Dolls : un entraînement au combat. Où Dolls se la pète à fond et écrabouille totalement l’Héritière…
…jusqu’à ce qu’elle commence à s’énerver et gagne, à sa grande surprise.

Bien évidemment, elle va avoir le triomphe modeste…

Dans les environs enneigées de la ville, un homme se fait attaquer par… un truc. Vous avez de beaux paysages mais le voisinage craint, les gars !
Doc lui veut retrouver Clootie, la sorcière dont il veut se venger. Mais les infos de Bobo sont un peu datées et sa vengeance va encore devoir attendre un peu. Disons que la collaboration entre le chef des Revenants et le flingueur n’est plus trop d’actualité.
Pendant ce temps, les deux sœurs Earp papotent mecs et sexe en cassant la croûte. Les allusions et sous-entendus de Waverly sur le sujet ne sont pas du tout du goût de Wynonna qui ne veut apparemment pas que sa liaison avec Doc ne se sache. Oh ben oui, un secret de plus, pourquoi pas ?
On continue de voir que Wynonna entretient sa très bonne réputation avec le reste de la ville. L’art de se faire des amis, quand Waverly elle tâche plutôt de se faire bien voir. Mais quand il est de nouveau question des Revenants et notamment des deux qu’il reste sur les sept qui les ont attaquées il y a 15 ans, le sujet redevient sérieux. Il y a une personne à voir…

Et vu l’air qu’elle prend pour en parler, il semble flippant !

Alors qu’il a l’air tout à fait charmant, ce Maréchal-Ferrant qui sait tout sur le triangle maudit de Ghost River !

En plus, il piège l’entrée de sa propriété avec des mines… Joie d’offrir, plaisir de recevoir !

Eh oui, il y a à Purgatory quelqu’un d’encore moins sortable que Wynonna !
Mais le… ou plutôt la Maréchal-Ferrant finit par leur ouvrir la porte de son atelier et les renseigne sur ce Revenant marqué au fer rouge. Elle détecte également rapidement un malaise chez ce bon vieux Dolls.
Mec, tu nous caches un truc et on finira par savoir quoi !
Pour une fois que c’est à Wynonna de s’excuser de l’attitude de Dolls…
Waverly et Champ font le ménage dans les affaires de feu tonton Curtis. Et on ne peut que se demander ce que fait Waverly avec un mec pareil…

Ce à quoi elle répond « L’un n’empêche pas l’autre » d’un air blasé…

Non, vraiment, ils vont TELLEMENT bien ensemble…

Dans ces affaires, Waverly découvre un étrange poème qui lui est adressé tandis que pour Wynonna, c’est déjà Noël !

Rappelons juste que la dernière moto qu’elle a eue, elle l’a faite exploser…

Dolls lui a apparemment quelques petits soucis. Il est en manque de quelque chose et ce ne sont certainement pas juste quelques vitamines pour affronter le rude hiver de Purgatory…
Bien évidemment, ça ne le rend pas spécialement plus aimable avec son entourage et surtout pas avec Doc avec qui il finit tout de même par faire un arrangement : Constance Clootie pour l’un, des preuves contre Bobo de l’autre. Ces deux-là s’adorent…
Et en parlant de preuves, car les supérieurs de Dolls lui en réclament sur l’activité des Revenants de la ville, ils trouvent facilement un des Sept grâce aux renseignements dénichés. Dolls le veut vivant, c’est plus pratique pour l’interroger…

…mais Wynonna est juste là pour dézinguer du Revenant.

Fort heureusement, le Revenant serial-killer dont la cuisine est une jolie boucherie sanglante ne semble pas se la jouer solo. Plus on est de fous…
Doc, avec son déguisement très ressemblant des Village People, fait des découvertes sur le travail de Bobo.
Dolls et Wynonna avancent aussi dans leur enquête. Ils recherchent…

Oh… Elle a l’air sympa…

Ils découvrent alors un charmant petit salon souterrain avec chaînes et viande fraîche à volonté…
Waverly au Shorty’s finit par trouver ce que cachait le poème de tonton Curtis (même si c’est totalement tiré par les cheveux).

Y a pas à dire, dans la famille, ils savent vraiment s’amuser et se faire de chouettes cadeaux !

Et le plus drôle, c’est qu’elle en est toute émue. La voilà Gardienne des Os !
Ce qui passe totalement au dessus de la tête de Champ et permet enfin d’en arriver à ceci :

Tu ne pouvais pas nous faire plus beau cadeau, Waverly !

Elle fonce ensuite le cœur léger voir la Maréchal-Ferrant avec son nouvel ami…
…tandis que Wynonna doit retrouver Dolls, affaibli, en prise avec un Mama cannibale et affamée, ce qui n’est pas le plus sympa des duos.
Un petit rituel plus tard…
Petit souci, elles ne savaient pas à qui appartient ce crâne. Et maintenant qu’elles l »ont compris – coucou, the Stone Witch – elles sont toutes les deux en danger. Enfin, encore plus que d’habitude, quoi…
Wynonna elle en apprend plus sur l’histoire de la famille de Revenants qu’elle cherche. Oh cool, des cousins d’Hannibal Lecter !

Garde-manger toujours plein !

Dolls essaie de résister aux avances de Mama…

Mec, tenter de négocier avec une cannibale démoniaque qui a oublié son pique-nique, ça sert à rien !

Heureusement pour lui, Dolls n’est pas très comestible…

Wynonna peut donc tranquillement faire son travail d’Héritière.

Trois de moins !

Et Dolls peut tranquillement aller chercher ses « vitamines ».

Lui, en manque ? Noooon !

Ah, purée, c’est du costaud, ses vitamines !!

Bien évidemment, il y a plein de choses dont je ne parle pas dans ces reviews, hein ? Je ne vous spoile pas complètement et il y a plein de petits détails qui parsèment chaque scène et l’approfondissent.
En tout cas, on en apprend plus sur Dolls dans cet épisode 6, même si le mystère reste assez entier. Elle n’est pas nette, cette brigade des Badges noirs !
Et Waverly s’est donc trouver un nouveau hobby, Gardienne d’un crâne qui va forcément la mettre dans une sale situation d’ici peu. Tant mieux, elle avait peur de s’ennuyer maintenant qu’elle a rompu avec le musclé macho de service… Et rien que pour cette scène, l’épisode est indispensable !!

Allez, à bientôt pour l’épisode 7. Le rythme des reviews devrait revenir plus régulier désormais…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s