Et de 14 !



Il y a moins d’une semaine, le sujet du mariage pour tous a été évoqué comme possible sujet du Bundestag en Allemagne. Ce matin, le sujet a été abordé et le vote a eu lieu. La loi a été adoptée par 393 pour, 226 contre (dont Merkel). Après… 38 MINUTES DE DEBAT !
38 « f*cking » minutes !!
En moins d’une semaine puis en moins d’une heure, l’Allemagne est devenu le 14e pays européen à voter le mariage pour tous (et l’adoption). Il reste un passage à la chambre haute du Parlement pour que le texte entre en vigueur mais un premier pas capital a été fait.
EN 38 MINUTES !!

Merde !

Bien évidemment, cette loi est un pur calcul politique et électoraliste. Mais ça reste une avancée.
Et bien évidemment, je me réjouis de cette décision qui va dans le bon sens et permettra, je l’espère, de continuer à faire évoluer les mentalités et diminuer les actes homophobes pour enfin nous banaliser (et non pas « normaliser », attention !). Même s’il y a encore beaucoup de chemin à faire et que le mariage pour tous n’est qu’une étape parmi d’autres (PMA, GPA, reconnaissance du parent social, droits des personnes trans, etc.).
Mais bon sang, ça pique quand même…
Certes, en France, la loi date déjà de 4 ans. On pourrait dire que l’Allemagne est en retard. Mais… quelle différence !

En France on a dû batailler pendant DES MOIS. Pendant DES MOIS, on a été insulté.e.s, diabolisé.e.s, injurié.e.s, aussi bien dans la rue que dans l’hémicycle. Pour avoir suivi les débats au jour le jour en 2013, je peux vous dire qu’on a entendu de sacrées horreurs sortir de la bouche de nos chers représentants (principalement de droite, hein, on ne va pas se mentir) pour justifier la discrimination au mariage (civil, je le rappelle).

Exemples parmi d’autres :
– Marc Le Fur qui accusait le gouvernement de « faire des enfants des produits de consommation », le 28/11/12 puisque continue-t-il « Le mariage, c’est un homme et une femme, tout le monde le sait, la civilisation le sait ».
– Philippe Meunier qui estimait que c’était « satisfaire des caprices de bobos » le 18/04/13.
– Hervé Mariton et son « C’est l’accouchement qui fait la mère […] Vous voulez nier la nature » le 18/04/13.
– Philippe Cochet qui accusait la gauche d’assassiner des enfants avec le mariage pour tous le 18/04/13… puis renchérit avec « Le mal reste le même, c’est la fragilisation des enfants et des vies brisées ».
– Jean-Frédéric Poisson qui estimait que comme les homo demandaient le droit à l’indifférence, il ne fallait pas faire le mariage pour tous le 29/01/13.
– Ce même Poisson qui estimait « à situations différentes droits différents, voyez le code de la route ou le permis de chasser » le 16/01/13.
– Olivier Dassault pour qui le mariage pour tous c’était la fin du monde, le 31/01/13.
– Xavier Breton qui estimait que voter le mariage pour tous, c’était la porte ouverte pour le mariage à 3 ou 4 le 16/12/12.
– Jean-Pierre Door qui s’inquiète de marier deux hommes, ce serait comme dire que le Père Noël est une femme le 01/02/13.
– Yves Nicollin qui craint que laisser deux hommes ou deux femmes élever un enfant le pousse à faire un procès à l’état une fois devenu majeur, le 30/01/13.
– Paul Salen qui pensait que dans 20 ans, les enfants de couples homoparentaux feraient des procès à la France car « Sans Domicile Filiatif » le 03/02/13.
– Camille de Rocca-Serra qui pense que le mariage pour tous, c’est la porte ouverte au mariage blanc le 02/02/13.
– Céleste Lett qui rapporte les paroles de son chauffeur de taxi pour qui le mariage pour tous, c’est la décadence de la société le 03/02/13.
– Philippe Gosselin qui compare le mariage pour tous au pass Navigo le 02/04/13.
– Julien Aubert qui réclamait un principe de précaution pour les enfants de couples homoparentaux, comme pour les OGM le 02/04/13.
– Nicolas Dhuicq qui estimait que les enfants de couples homoparentaux, c’étaient des terroristes en puissance le 28/11/12.
(Exemples trouvés notamment sur le compte twitter d’Avis Défavorable)
Vous pouvez en avoir un autre échantillon sur ce tumblr qui regroupe également de nombreux messages de sympathisants LMPT « pas du tout homophobes »…

Car la rue n’a pas été en reste. Des mois ont été laissés pour permettre aux réac et autres haineux de s’organiser et créer La Manip pour tous, réunissant des cars entiers de familles gentiment vêtues de sweats roses et bleus facilement identifiables. Une foule, certes, mais qui ne représentait pour autant qu’une minorité sur des millions de Français (dont beaucoup totalement indifférents car pas du tout sensibilisés à la question, ce qu’on peut parfaitement comprendre venant de personnes pas du tout concernées).
Mais une minorité bruyante, usante, violente. Violence des mots, des insinuations, des slogans (avec une bonne dose de racisme également, notamment contre Christiane Taubira).

Une Manip pour tous pas du tout homophobe mais qui a multiplié lors des défilés les amalgames douteux, les références à la pédophilie, la zoophilie, l’inceste, invitant dans ses rangs autant le Civitas (et ses prières de rue devant le Sénat), le GUD (groupuscule d’extrême-droite violent), Alliance Vita (anti-IVG), Zemmour, Ménard, la nièce Le Pen (par exemple), etc.

Pendant des mois, on a dû subir la pression de ces haineux décomplexés, fiers de défiler pour « sauver » des enfants qui n’avaient rien demandé, quitte à rejeter leurs propres mômes s’ils avaient la mauvaise idée de leur faire leur coming out. Qualifiant les couples homo de toutes les horreurs, coupables d’une prochaine apocalypse, d’une destruction de la famille voire de la civilisation. Refusant de voir que la loi n’allait rien leur enlever, ni rien créer puisque ces unions ont toujours été là, qu’il y avait déjà des centaines de milliers d’enfants élevés au sein de couple homo depuis bien longtemps et que des centaines d’études depuis 40 ans ont bien montré que ces fameux marmots ne souffraient d’aucun problème particulier dû au genre de leurs parents.

Pendant des mois, on a dû accepter de voir ces « opinions différentes » s’exprimer sous prétexte de liberté d’expression (à sens unique) alors qu’il ne s’agissait que de laisser la haine et l’homophobie se propager encore un peu plus, comme le prouve d’ailleurs les rapports de SOS Homophobie depuis 2013.
Certes le mariage pour tous est passé et permet petit à petit de changer les mentalités (pas pour rien si ça a rencontré autant de résistance chez nous), mais le silence de nos élites politiques, quand ce n’est pas un total soutien à la Manip pour tous, a permis à certain.e.s de trouver là l’excuse idéale pour cracher leur mépris, leurs fantasmes foireux, leur haine, leur ignorance crasse et hélas bien souvent, leur foi aveugle et dogmatique, les responsables catholiques n’ayant pas été les derniers à rejoindre le mouvement (écœurant au passage bon nombre de croyants ouverts et respectueux).

Ces mois de débats moisis, inutiles et violents ont juste permis l’émergence à l’air libre de toute une frange (voir fange) nauséabonde de fanatiques, d’ultra-conservateurs prêts à tout pour se faire remarquer, ayant les moyens de s’organiser financièrement (le fameux lobby gay fantasmé a nettement moins de ressources, bizarrement), s’essaimant même dans d’autres pays et continuant aujourd’hui encore de troller tous les débats sur ces sujets.

Aucun doute qu’après le mariage pour tous, les études de genres (transformées en une obscure « théorie du genre »), les ABCD de l’égalité qu’ils ont farouchement (et victorieusement) combattus à l’école (parce que l’égalité homme/femme dès le plus jeune âge, bouh, quelle horreur), persuadés qu’on append aux enfants à se masturber en classe (??), ils vont désormais se remettre en selle pour combattre de nouveau la PMA pour toutes, qu’ils avaient déjà réussi à faire enterrer sous la présidence précédente (avec une facilité déconcertante, voire un brin suspecte).
Et, coup de bol, ils peuvent même remercier le CCNE (Comité consultatif national d’éthique) pour son avis rendu cette semaine : pourtant favorable à la PMA dans l’absolu, le communiqué est truffé d’arguments parfaits contre (voir l’article de Yagg). Il faut dire qu’en n’ayant interrogé aucune personne concernée, en privilégiant les consultations d’anti très remontés, en ne prenant pas la peine de réellement réfléchir à la question, ils risquaient assez peu d’être intéressants, ayant pourtant eu plus de quatre ans pour y travailler.

Je ne connais AUCUN autre pays ayant voté le mariage pour tous ayant à ce point laissé traîner et mis tant de mois à faire avancer le projet. Y compris dans des pays très catholiques. Aucun autre pays n’a connu un tel niveau de violence, de négation, de mépris, de haine, car ne nous y trompons pas, refuser le mariage pour tous, c’est non seulement complètement homophobe car c’est refuser un droit selon l’orientation sexuelle, mais c’est surtout refuser qu’un couple d’hommes ou de femmes puisse être reconnu officiellement, et donc que l’homosexualité ne soit pas définitivement condamnée à un placard.
Ah mais ils n’ont rien contre les homo, ces braves manifestants… du moment que l’homo reste planqué.e, discret.e, honteux.se, malheureux.se. Il n’y a que sous ces conditions qu’ils nous acceptent, nous proposant alors de nous sauver de cette infamie avec leur brave charité chrétienne bien malléable.
Alors forcément, un couple de mecs ou de nanas heureux, ça les fout en colère !

Eh bien merde !! La colère, elle est de notre côté !
J’ai la rage en repensant à ces mois de débats humiliants (oui, Macron, c’est nous qui avons été humilié.e.s, pas les grenouilles de bénitiers en rose et bleu), à ces défilés d’horreur, à ces moqueries sur nos unions, à ces insultes sur nos amours, à ces jugements sur nos familles, à ces coups sur nos gueules pour un baiser, un geste d’affection, un regard, à ces menaces sur nos vies !
Et on n’oublie rien…

(J’apprends au passage le décès de Simone Veil. Elle n’était pas parfaite, avait ses paradoxes… mais son courage politique en 1974, face à une assemblée d’hommes hostiles, ignorants, arrogants et misogynes, puis les années suivantes face à la haine qui l’a poursuivie des décennies durant est un exemple pour nous toutes ! Au revoir, Madame.)

Pour finir, une petite galerie de pancartes et de photos de ces chers LMPT tant versés dans la charité chrétienne… (Le sac à vomi n’est pas fourni, désolée).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s